Accueil Biographie Les partitions disponibles L'histoire vraie de Roses de Picardie
Qui sommes-nous ? Ce jour-là, Haydn Wood… Les œuvres enregistrées Les paroles de Roses de Picardie
Nous écrire Haydn Wood et Slaithwaite Les concerts Les partitions de Roses de Picardie
  Haydn Wood et l'Île de Man   Les interprètes de Roses de Picardie
Le magasin de musique Haydn Wood Haydn Wood symphoniste   Une discographie de Roses de Picardie
Notre CD A Breezy Ballad Haydn Wood et le cinéma   Les enregistrements de Roses de Picardie
Nos conférences Haydn Wood 2009   Roses de Picardie au cinéma
      Roses de Picardie : chroniques d'une recherche

 

 

 

une biographie de Haydn Wood

 

 

Haydn Wood naît au Royaume-Uni en 1882, à Slaithwaite (Yorkshire), dans une famille nombreuse très musicale. Son père, Clément, est propriétaire et exploitant d'un bar-hôtel. C'est un brilliant musicien amateur qui dirige la fanfare locale. La famille s'installe à Douglas (Île de Man), où Haydn prend des leçons de violon auprès de son frère Harry, un chef d'orchestre surnommé « le roi de la musique en terre de Man ».
Haydn a quinze ans quand il entre au Royal College of Music à Londres où il excelle en violon, piano et composition. Il y est vite reconnu comme un prodige, « un brillant petit garçon, souriant et élégant, qui joue du violon comme si c'était la chose la plus simple au monde, aussi simple que de manger des tartelettes à la confiture » (The Musical Times, 1er janvier 1898).
Il fait le tour des Îles et de l'Empire Britanniques pendant huit années, comme violoniste virtuose dans la troupe de la célèbre soprano d'origine canadienne, Madame Albani.
Haydn Wood épouse la soprano Dorothy Court en 1909. Ils s'étaient rencontrés pendant leurs études au Royal College of Music.
De 1913 à 1925, Haydn and Dorothy font le tour des music-halls britanniques, semaine après semaine, sur la même scène du lundi au samedi à raison de deux ou trois représentations par jour. Le dimanche, ils rejoignent la ville suivante en voiture. Ils se produisent aussi à Bruxelles en 1923 et à Paris en 1924. Leur numéro présente des chansons et romances de sa composition, et des airs de violon célèbres. Dorothy chante, accompagnée par leur pianiste et par Haydn au violon.
Haydn Wood devient un professionnel aux multiples talents, d'abord violoniste très connu, puis compositeur de musique classique et de musique légère à succès. Il dirige aussi des orchestres dans ses propres œuvres. La BBC diffuse souvent sa musique, l'invite à diriger ses orchestres, et lui passe quelques commandes.
Il réussit à faire publier 180 chansons et romances, ainsi que 86 œuvres pour orchestre (des suites, des ouvertures, des intermezzi, des rhapsodies, des marches...), un concerto pour piano, un concerto pour violon, des variations pour violoncelle et orchestre, des œuvres pour orchestre à cordes, un quatuor à cordes, des pièces pour piano solo, violon et piano, flûte et piano, hautbois et piano, des œuvres pour chœur et orchestre, et une comédie musicale. Il a aussi composé une symphonie qui n'a jamais été publiée .
Haydn Wood décède à Londres en 1959.
Pendant la première moitié du 20ème siècle, ses mélodies chaleureuses ont séduit des millions d'amateurs de musique et de chansons, appartenant à toutes les classes sociales. Sa musique exerce encore une influence sur la musique légère britannique d'aujourd'hui.

 


Accueil Biographie Les partitions disponibles L'histoire vraie de Roses de Picardie
Qui sommes-nous ? Ce jour-là, Haydn Wood… Les œuvres enregistrées Les paroles de Roses de Picardie
Nous écrire Haydn Wood et Slaithwaite Les concerts Les partitions de Roses de Picardie
  Haydn Wood et l'Île de Man   Les interprètes de Roses de Picardie
Le magasin de musique Haydn Wood Haydn Wood symphoniste   Une discographie de Roses de Picardie
Notre CD A Breezy Ballad Haydn Wood et le cinéma   Les enregistrements de Roses de Picardie
Nos conférences Haydn Wood 2009   Roses de Picardie au cinéma
      Roses de Picardie : chroniques d'une recherche

Cette page a été mise à jour le 15 mars 2011.

Les illustrations ne doivent pas être reprises sur un autre site Internet, ni reproduites ou publiées par quelque procédé que ce soit, sans autorisation préalable. La reproduction à titre privé est autorisée par la loi.

© Marjorie Cullerne et Gilles Gouset, 2006-2011
Tous droits réservés